î·25270· Le quatuor Lil’O sax ~ Souffleurs de Rêves

« Je me sens très proche des interprètes qui m'accordent leur temps, leur intérêt et leur talent. Avec eux, je connais de grands bonheurs. » Michèle Reverdy
Vianney Paviot, Blandine Aumon, Martine Rossero, Solenne Lomet
Ces quelques mots de la compositrice contemporaine Michèle Reverdy* résument assez bien ce que je ressens depuis que j’ai rencontré le quatuor Lil’O sax, il y a maintenant plus de trois années. Je me souviens encore de ce moment où j’échangeais pour la première fois avec Vianney Paviot autour de mon désir d’expérimenter la composition pour saxophones. Nous attendions respectivement la sortie de nos enfants dans la cour de l’école primaire du même quartier où nous habitions alors. Ma mémoire s’est floutée depuis mais j’ai retenu que tout avait été simple au début ; jusqu’à cette émotion forte, cette anxiété qui montait en angoisse au moment de faire lire la première partition d’une ébauche d’un des mouvements d’espere**. Ils étaient là tous les quatre, devant moi, tous professeurs de musique, unis en quatuor tendu en arc musical derrière les pupitres, comme un seul instrument façonné de métal et de chair. Cet ensemble constitué depuis plus de 10 ans comptait à son répertoire plusieurs grandes œuvres classiques et contemporaines, que je découvrais. Je savais si peu de choses pour ne pas dire rien des spécificités de l’écriture pour saxophones. Pourvu que la partition soit au moins lisible !? Je commençais à peine à écrire pour ensemble que je touchais déjà mes limites.
Comment décrire alors ce qui traversa mon corps et mon cœur en entendant pour la première fois le thème d’espere emplir la salle de répétition et m’envelopper ? Quelque chose s’est déplacé et à la fois s’est définitivement ancré en moi. Je crois que c’était la première fois – après toutes ces années de cheminement à tâtons dans la création musicale et ses doutes – que j’entendais de façon aussi intelligible cette conviction intime, cette voix intérieure, assourdie jusqu’ici… qui me disait, là, avec une puissance folle et claire, au travers de chaque cellule de mon corps… OUI, c’est cela… OUI c’est cela ! C’est ce que je veux faire, vivre et revivre encore… composer et ressentir encore ce souffle humain et vital de la musique qui naît… Je suis fait pour cela ! Je recevais le souffle de mes rêves les plus profonds.
La rencontre avec ce quatuor unique m’a fait retrouver le goût d’apprendre comme un jeune premier, de recevoir la connaissance plus intime de cet instrument si riche et étonnant qu’est le saxophone et aussi le sens du travail rigoureux à conduire dans la durée avec l’écoute, la patience et la persévérance que réclame la création d’une musique authentiquement originale.
Mais il y avait encore du boulot… comme on dit. Mes partitions contenaient de nombreuses erreurs qui auraient probablement fait hurler (de rire) un professeur de composition, et jeté le discrédit sur mon immodeste projet d’écriture. Sans la bienveillance et le tutorat de ces quatre musicien·ne·s, mon audace aurait pu très vite se transformer en fuite humiliante. Leur confiance et leur transmission simple et humble m’ont permis au contraire de grandir, et pas à pas de devenir un compagnon de marche, pour cheminer ensemble dans la création musicale, tous au service de la pièce.
« Les grands interprètes ont, outre leurs qualités musicales, une intelligence humaine qui leur permet de dépasser le fait technique pour aborder chaque œuvre avec l'angle de vision qui lui convient, comprenant avec une intuition étonnante la recherche du compositeur. Cela est d'autant plus vrai lorsque l'œuvre est écrite pour eux. » Michèle Reverdy

En me commandant la pièce espere, avec la perspective qu’elle intègre leur répertoire de musique contemporaine « Sculptures », Blandine Aumon, Martine Rossero, Solenne Lomet et Vianney Paviot ont fait un pari audacieux et probablement le plus beau cadeau que l’on puisse faire à un compositeur ou une compositrice : lui permettre de réaliser ses rêves musicaux, en les lui soufflant, avec générosité, avec cœur.

Quatuor Lil’O sax >> https://lilosax.wixsite.com/quatuor

Suivez le quatuor Lil’O sax sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/LilOsax/

(**)La pièce espere a été commandée par quatuor Lil’O sax avec le soutien de la SACEM dans le cadre du dispositif de la 3ème édition du disposition Mise en oeuvres en partenariat avec la plateforme de financement participatif ProArti. Elle a été créée le 25 novembre 2018 à l’Ecole de Musique de Sainte Luce. Elle comporte 8 mouvements pour une durée approximative de 25 minutes.

Remerciements : Chantal Renoux, Patrick Bierling et Jacques Bompas de LiLASSO ainsi que l’ensemble des donateurs et partenaires qui ont contribué au financement de la création de cette pièce : l’Ecole de Musique de Saint Luce, le théâtre La Ruche et l’association du Panier Culture de Nantes.

(*) Michèle Reverdy : michelereverdy.com // Les citations sont extraites de son ouvrage Composer de la musique aujourd’hui : 50 questions paru aux éditions Klincksieck en 2007 (p.125-127)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *